À la découverte d’autres mondes : sommes-nous seuls dans l’Univers ? Une conférence d’Émeline Bolmont

Une vue d’artiste de l’exoplanète Trappist 1, à moitié gelée. © NASA/JPL-Caltech
Où en sont nos connaissances sur les exoplanètes, près d’un quart de siècle après la découverte de la première d’entre elles autour d’une autre étoile que le Soleil ? Émeline Bolmont, astrophysicienne à l’observatoire de Genève, fait le point.

L’étude des exoplanètes a pris son envol il y a un peu plus de 20 ans et nous connaissons aujourd’hui plus de 3000 planètes en orbite autour d’étoiles voisines. Leur diversité a été l’une des grandes surprises du domaine : les planètes extrasolaires existent dans toutes les tailles et leurs systèmes sont souvent très différents du nôtre. Représentatif de cette diversité, la première exoplanète détectée autour d’un autre soleil était un astre de la taille de Jupiter mais situé tout près de son étoile : une configuration très différente à celle de notre Système solaire !

Bien sûr, dans la recherche de ces planètes, certaines présentent un attrait tout particulier : celles qui, placées à la bonne distance de leur étoile, ne sont ni trop chaudes ni trop froides et qui peuvent potentiellement conserver de l’eau liquide à leur surface. Ces planètes sont les meilleures candidates pour accueillir la vie telle que nous la connaissons sur la Terre. Elles sont des cibles privilégiées de nos télescopes.

 

Découvrez nos autres conférences des Rencontres du ciel et de l’espace.

 

Actuellement en kiosque, le Ciel & espace n°565 est aussi disponible sur notre boutique web.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : Une faille du Big bang en voie d'être colmatée ?

    Bonne nouvelle sur le front de la cosmologie. L'une des fissures apparues ces dernières années dans la plus récente version du modèle du big bang est peut-être sur le point de se résorber. Jusqu'ici, la distribution de la matière dans l'Univers ne s'accordait pas tout à fait avec les prédictions issues des observations de l'Univers primordial...

  • La Nasa ne renommera pas le James Webb Space Telescope

    L’administrateur de la Nasa l’a annoncé à quelques médias américains la semaine derrière. Malgré une pétition réclamant qu’on le débaptise, le James Webb Space Telescope (JWST) conservera son nom.

  • Podcast : Le ciel du mois d'octobre 2021

    Dans notre podcast ce mois-ci : Saturne, une étoile qui disparait, la Lune en barque sur l'horizon, Vénus, et la discrète Mercure ! Découvrez aussi les chroniques de Cyril Birnbaum et de Sébastien Fontaine, et leurs coups de cœur en fin d’émission.