Le lancement du JWST reporté à mai 2020

Le miroir du James Webb Space Telescope en cours d'assemblage. © Nasa
Le JWST décollera-t-il un jour ? Alors que, début mars, la Nasa annonçait un retard d’un an et demi pour son ambitieux télescope spatial, on apprend aujourd’hui qu’il ne sera pas lancé avant mai 2020.

Le projet du James Webb Space Telescope (JWST) est comme une série qui ne veut pas s’arrêter : il y a toujours un nouveau rebondissement pour la prolonger. Le dernier en date est le report de son lancement à mai 2020. La raison évoquée est le besoin de temps supplémentaire pour tester tous les composants du futur télescope spatial qui sont réunis pour la première fois chez Northrop Grumman Aerospace, le constructeur des parties optiques du JWST.

Il reste à vérifier que l’ensemble du télescope fonctionne, puis il faudra encore effectuer une batterie de tests pour préparer son lancement. Celui-ci sera d’ailleurs renégocié avec l’Agence spatiale européenne, qui est chargée de faire décoller le JWST à bord d’une fusée Ariane 5.

Le budget du JWST fixé à 8 milliards de dollars, déjà gonflé par les précédents retards, dépassera probablement les 9 milliards de dollars… si le projet arrive à son terme.

Évolution du projet du JWST en fonction de la date théorique du lancement (à gauche) et de son budget (échelle de couleur à droite) au fil des années (en bas). La couleur des cercles indique le budget estimé du projet. Par exemple en 2000, on pensait que le JWST décollerait en 2009 et coûterait 2 milliards de dollars.

 

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Un nouveau festival astro en Auvergne

    Les 26, 27 et 28 juillet prochains, le club Astrap lancer son premier Festival Astr’Auvergne, à Isserteaux et Billom (Puy-de-Dôme). Temps forts de ces trois jours : des conférences données par Jean-Pierre Lebreton, qui a participé...

  • Osiris-REx sur la bonne route vers Bennu

    Le 28 juin, la sonde Osiris-REx a réussi sa dernière manœuvre qui la place sur le bon chemin vers sa destination finale, l’astéroïde Bennu, que l’engin de la Nasa atteindra le 3 décembre 2018.

  • Podcast : Les spectacles célestes du mois de juillet

    Mars est à l'opposition et la Lune nous fait profiter d'une belle éclipse totale, le 27. Parcourez aussi les cratères Théophile, Cyrille et Catherine avec Bernard Nomblot, plongez dans les merveilles de la constellation du Sagittaire avec Jean-Luc Dauvergne, et découvrez les coups de coeurs de nos deux chroniqueurs !