L’optique du JWST est achevée

25 mètres carrés ! Les 18 segments hexagonaux du miroir primaire du James Webb Space Telescope (JWST), le successeur de Hubble, pourraient occuper toute la surface d'une chambre d'étudiant en astrophysique...

À un peu plus de deux ans et demi de son lancement, l'optique du monstre de 6,5 m de diamètre vient d'être terminée. Recouverts d'une fine couche d'or (visible sur le miroir secondaire, perché au-dessus du miroir primaire), ses miroirs de béryllium sont désormais prêts à observer la lumière infrarouge de l'Univers. Ils ont été choisis pour leur stabilité aux basses températures du milieu interplanétaire (-230 °C au point de Lagrange L2 du système Soleil-Terre, où évoluera le télescope).

Après des tests de vibration cet été, la prochaine étape spectaculaire de la construction du JWST sera la réception à l'automne de la version finale de son vaste bouclier solaire.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Thomas Pesquet, un petit pas dans l'espace

    Au cours de sa sortie dans l'espace du 13 janvier 2017, l'astronaute français de l'Agence spatiale européenne a pris un cliché particulièrement saisissant. Une vue qui donne un aperçu de l'incroyable sensation que procure le fait de graviter à 28000 km/h au-dessus de la planète.

  • Orion invisible révélée

    La nébuleuse M 42, dans la constellation d’Orion, a été photographiée en infrarouge et en haute résolution par le télescope Vista.

  • Pandore comme vous ne l’avez jamais vu

    Cette vue du petit satellite de Saturne est l’une des plus résolues jamais obtenues.