Feu d'artifice dans Orion

Collision stellaire captée par l’observatoire Alma, au Chili. © ESO
Cette image réalisée par l'interféromètre millimétrique Alma, opéré au Chili par l'ESO, montre le résultat d'une collision entre deux étoiles naissantes (protoétoiles), il y a 500 ans.

La collision a eu lieu dans le nuage moléculaire d'Orion, une région de formation stellaire située à 1350 années-lumière, et dont zone la plus connue est la célèbre nébuleuse d'Orion.

Les chocs entre protoétoiles ne sont pas rares, mais leur trace s'efface en quelques centaines d'années. Elles sont favorisées par le fait que les étoiles naissent en groupe, avant de se disperser, propulsées en partie par des collisions entre voisines.

Sur cette image, les couleurs représentent l'effet Doppler que subit le gaz CO : les traînées bleues s'approchent de nous tandis que les rouges s'éloignent.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Deux astronautes de plus pour l’ISS

    Le 20 avril, un vaisseau Soyouz a placé un Russe et un Américain sur orbite. Ils doivent s’amarrer le jour-même à la station spatiale internationale (ISS).

  • Jupiter au plus près de la Terre

    Que ferez-vous le 8 avril à 23h 26min 23s ? La planète Jupiter, elle, passera à exactement 666 443 551 km, au plus près de la Terre pour cette année 2017.

  • Peggy Whitson, l'extraterrestre

    Le 30 mars 2017, l'astronaute américaine Peggy Whitson a battu le record de temps passé en sortie extravéhiculaire.