Cet avion géant va lancer des fusées !

Première sortie de l'avion lanceur de fusées de Stratolaunch, le 31 mai 2017. Crédit : Stratolaunch Systems Corp.
Pour la première fois, le gigantesque avion lanceur de fusées de la société Stratolaunch a quitté son hangar. Sa construction est terminée. Les tests en vol devraient commencer das quelques mois.

C’est le plus gros avion du monde, au moins en envergure. D’un bout à l’autre de ses ailes, l’avion bipoutre de Stratolaunch mesure 117 m, soit la longueur d’un terrain de football. Par comparaison, un Airbus A380 ne mesure que 80 m… Et le 31 mai 2017, il est sorti pour la première fois du hangar dans lequel il a été assemblé, au Mojave Air and Space Port, en Californie.

Trois lancements à la fois

Avec ce titan des airs, la société Stratolaunch, fondée en 2011 par Paul Allen (fondateur de Microsoft) et Burt Rutan (créateur du SpaceShip One), compte expédier des satellites en orbite à partir de 2019 (avec trois ans de retard par rapport à la date annoncée initialement). Pour cela, l’engin prendra sous son aile centrale jusqu’à trois lanceurs Pegasus XL de la société Orbital ATK pour une masse maximale de 250 tonnes.

Initialement, l’avion de 227 tonnes à vide (340 tonnes avec son carburant), propulsé par six réacteurs de Boeing 747, devait emporter une fusée Falcon 9, de SpaceX. Mais finalement, l’affaire ne s’est pas conclue.

Les premiers essais en vol n’auront pas lieu avant plusieurs mois, après de nombreux tests de roulage et de moteurs.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Retour sur Terre pour trois astronautes de l’ISS

    La capsule Soyouz qui abritait Scott Tingle, Norishige Kanai et Anton Shkaplerov s’est posée sans encombre au Kazakhstan le 3 juin 2018 à 6h34, heure locale. Les trois astronautes ont passé 168 jours à bord de l’ISS.

  • Une étrange étoile à neutrons dans le Petit Nuage de Magellan

    L'observation par le satellite X Chandra du reste de supernova E0102 révèle une étrange configuration : pourquoi cette vaste structure est-elle décentrée par rapport à l'étoile à neutrons née de l'explosion ?

  • La baie du mont Saint-Michel depuis l’espace

    Un des sites touristiques les plus visités de France a été photographié par le satellite Sentinel-2 durant une marée descendante. La mission Sentinel-2 observe notre planète pour y recenser les stigmates du réchauffement climatique.