Cet avion géant va lancer des fusées !

Première sortie de l'avion lanceur de fusées de Stratolaunch, le 31 mai 2017. Crédit : Stratolaunch Systems Corp.
Pour la première fois, le gigantesque avion lanceur de fusées de la société Stratolaunch a quitté son hangar. Sa construction est terminée. Les tests en vol devraient commencer das quelques mois.

C’est le plus gros avion du monde, au moins en envergure. D’un bout à l’autre de ses ailes, l’avion bipoutre de Stratolaunch mesure 117 m, soit la longueur d’un terrain de football. Par comparaison, un Airbus A380 ne mesure que 80 m… Et le 31 mai 2017, il est sorti pour la première fois du hangar dans lequel il a été assemblé, au Mojave Air and Space Port, en Californie.

Trois lancements à la fois

Avec ce titan des airs, la société Stratolaunch, fondée en 2011 par Paul Allen (fondateur de Microsoft) et Burt Rutan (créateur du SpaceShip One), compte expédier des satellites en orbite à partir de 2019 (avec trois ans de retard par rapport à la date annoncée initialement). Pour cela, l’engin prendra sous son aile centrale jusqu’à trois lanceurs Pegasus XL de la société Orbital ATK pour une masse maximale de 250 tonnes.

Initialement, l’avion de 227 tonnes à vide (340 tonnes avec son carburant), propulsé par six réacteurs de Boeing 747, devait emporter une fusée Falcon 9, de SpaceX. Mais finalement, l’affaire ne s’est pas conclue.

Les premiers essais en vol n’auront pas lieu avant plusieurs mois, après de nombreux tests de roulage et de moteurs.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Une supernova saisie en direct

    L’image est un véritable document pour les astronomes. Même si elle n’est pas aussi esthétique que les clichés des grands observatoires, elle montre l’apparition d’une supernova dans une galaxie proche. Un cliché sans précédent obtenu par un amateur argentin.

  • Les étoiles révélées du Quintette de Stephan

    De nouvelles observations à très haute sensibilité réalisées par le télescope Canada-France-Hawaï révèlent des structures inédites dans le célèbre groupe de galaxies du Quintette de Stephan.

  • Panorama d'altitude pour Curiosity

    Toujours plus haut sur les flancs du mont Sharp, Curiosity photographie un panorama de la planète rouge. A plus de 300 mètres de haut, le rover de la Nasa domine les zones du cratère Gale qu’il a déjà visitées.