Espace shopping
Ciel & Espace, le magazine qui vous guide toujours plus loin
Abonnez-vous au magazine et à sa version numérique.

Ciel & Espace, nouvelle formule, c'est
  • des actualités
  • des reportages
  • des interviews, des portraits
  • les plus belles images de l'Univers décryptées pour vous
  • des tests d'instruments sans concession
  • des conseils pour débuter et pratiquer l'astronomie
  • des pages consacrées à la publication de vos photos
Mais c'est aussi une vraie communauté avec laquelle partager votre passion et nourrir votre curiosité.

> Pour tout savoir de l’actualités inscrivez-vous à la newsletter
    

À observer : Jupiter vous montre Mercure

jupimercure.jpg

Position relative de Jupiter et Mercure le 14 mars. Crédit : JL Dauvergne / C&E photos.

Dans le ciel du soir, l'écart apparent entre Mercure et Jupiter se resserre chaque jour un peu plus jusqu'au 15 mars 2011. La planète géante se transforme ainsi en jalon de choix pour repérer la discrète Mercure.

Mercure, planète fugace

On raconte que Copernic n'a jamais vu Mercure. Mythe ou réalité, cette anecdote illustre bien la difficulté à observer la planète la plus proche du Soleil. Ses incartades dans le ciel du soir sont discrètes et fugaces.

La raison est simple : elle est trois fois plus proche que nous du Soleil et s'en éloigne au maximum de 27°. De plus, elle fait un tour autour de notre étoile en 88 jours, si bien que ses périodes de visibilité ne durent jamais longtemps. Avec un peu de méthode, vous pourrez l'épingler sans difficulté à partir de 19h30, heure locale française.

Jupiter, un repère brillant

Jusqu'au 15 mars 2011, Mercure se rapproche de plus en plus de Jupiter dans le ciel du soir. Actuellement, Jupiter est 2 fois plus brillante que l'étoile la plus lumineuse du ciel : Sirius. Elle perce donc sans peine les lueurs du crépuscule. Attendez que le ciel soit suffisamment sombre après le coucher du Soleil (autour de 19h à 19h30), et trouvez un site bien dégagé vers l'ouest.

Mercure lumineuse

Une fois Jupiter repérée, trouver Mercure sera un jeu d'enfant, car elle est plutôt lumineuse en ce moment. Sa magnitude de -1,1 (le 14) la rend presque aussi brillante que Sirius. Si le ciel n'est pas assez transparent, aidez-vous de jumelles au besoin.

Le 11 mars 2011, les deux planètes sont séparées de 6,5°. Avec de classiques jumelles type 7x50, les deux astres son visibles en même temps en déportant Jupiter en haut à gauche du champ.

Le 14 mars, elles ne sont plus séparées que de 2,5°, et le 15 mars, de 2°. Cet angle équivaut à 4 fois la taille apparente de la Pleine Lune.
La carte animée ci-dessous montre l'évolution de jour en jour.

Carte jupiter et mercure

Les jours qui suivent, et jusqu'au 23 mars, Mercure continue à monter dans le ciel du soir. En l'observant le 18, ayez une pensée pour la sonde Messenger qui, ce jour-là, se mettra sur orbite autour de Mercure - voir à ce sujet notre article « Secrets de Mercure : l'enquête commence », dans le numéro de mars de Ciel & Espace.

Observer Mercure au télescope

Un petit instrument d'astronomie permet de prolonger l'observation. Un faible grossissement, de l'ordre de 30 fois, montre les deux astres dans le même champ. Le disque de Jupiter est perceptible ainsi que ses satellites.

Avec une taille apparente de 5,5", Mercure garde un aspect parfaitement ponctuel à ce grossissement. Son disque est 6 fois plus petit que celui de Jupiter. Vous devrez donc zoomer dessus en grossissant au moins 100 x pour le résoudre et découvrir sa phase gibbeuse.

Jupiter et Mercure sur la même photo

N'hésitez pas à photographier ce rapprochement, car un appareil compact peut s'avérer suffisant pour faire des images au crépuscule. Il est conseillé toutefois de monter l'appareil sur un pied photo. Utilisez de préférence le mode manuel avec une sensibilité faible de 100 ou 200 ISO. La réussite de la photo tiendra surtout au choix de votre avant-plan.

Vos meilleurs clichés pourront être envoyés à la rubrique Ouvert la nuit, pour une éventuelle parution dans Ciel & Espace.

Retrouvez également nos éphémérides dans l'émission Jusqu'à l'aurore.

 
Retour Haut de page
Observer
Etat du ciel
Instruments
Images d'amateurs