Une Canadienne de 10 ans découvre une supernova

La supernova 2010 lt, découverte le 2 janvier 2011 par une Canadienne de 10 ans. Crédit : David Lane

Kathryn Aurora Gray est aujourd'hui la plus jeune personne à avoir découvert une explosion stellaire. Cette Canadienne âgée de 10 ans a fait cette trouvaille assistée de deux astronomes amateurs : Paul Gray (son père) et David Lane.

Une supernova trouvée sur une photo

Le 2 janvier 2011, Kathryn Aurora Gray observait des photos prises le 31 décembre 2010 au soir, grâce au télescope Celestron C14 SCT (355mm) de l'Abbey Ridge Observatory, observatoire de la famille Lane, situé au Canada.

Avec son père, elle a remarqué, tout près de la galaxie UGC3378 (magnitude 15), dans la constellation de la Girafe, un astre qui n'apparaissait pas sur des clichés précédents pris par David Lane en 2005 et 2006.

Une découverte confirmée

Kathryn Aurora Gray et son père ont signalé leur découverte à l'Union astronomique internationale, qui l'a validée en publiant un télégramme (numéro 2618).

Auparavant, les astronomes amateurs Brian Tieman (Illinois) et Jack Newton (Arizona), qui ont observé et photographié la même région du ciel, avaient confirmé l'apparition de l'astre.

La supernova de magnitude 17 est donc enregistrée sous le matricule 2010lt. Elle est survenue à environ 240 millions d'années-lumière de la Terre.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Ralph Nye, sauveur de lunettes historiques au Lowell Observatory

    L’observatoire Lowell, en Arizona, possède plusieurs télescopes qui ont marqué l’histoire de l’astronomie : la lunette avec laquelle Lowell cherchait des canaux sur Mars, celle qui a permis de débusquer Pluton… Mais, avec le temps, ces instruments et d’autres étaient menacés de disparition. Ralph Nye, au Lowell Observatory, s’est passionné pour leur restauration. Objectif : leur faire revoir les étoiles !

  • Des falaises glacées sur la planète Mars

    La sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) a observé de la glace sur Mars en huit endroits, sous forme de couches superposées à quelques mètres seulement sous la surface de la planète rouge.

  • L’étoile Bételgeuse tourne en 30 ans

    Les observations du réseau d’antennes millimétriques ALMA ont permis de calculer à quelle vitesse la supergéante rouge Bételgeuse boucle un tour sur elle-même.