Le Petit Nuage de Magellan et 47 du Toucan

Ces deux objets célestes, le Petit Nuage de Magellan et 47 du Toucan, ont un point commun : ils sont tous les deux des satellites de la Voie lactée, notre galaxie. Par le plus grand des hasards, ils apparaissent côte à côte dans le ciel austral. C'est ce qui a permis à l'amateur allemand Mario Weigand de les photographier ensemble grâce à une lunette de 106 mm munie d'une caméra CCD.

En réalité, la galaxie naine du Petit Nuage de Magellan est distante de 196000 années-lumière. L'amas globulaire 47 du Toucan est lui bien plus proche : 15000 années-lumière seulement.

Sur cette image, on peut voir plusieurs nébuleuses, dont certaines sont des vestiges de supernovae abritant des pulsars, au sein de la galaxie. L'amas globulaire, dont le diamètre avoisine les 120 années-lumière, apparaît plus brillant en raison de sa proximité. Il est aussi l'un des plus vieux amas globulaires de la Voie lactée.

Philippe Henarejos, le 28 août 2013

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Vénus et l’avion de ligne

    Alors que la planète Vénus passe au plus près de la Terre, un avion de ligne a été saisi juste à côté de son fin croissant. Une photo rare !

  • L'éclipse de Patagonie

    Le 26 février 2017, une éclipse annulaire de Soleil était visible depuis la Patagonie.

  • La supernova de 1987, trente ans plus tard

    Les astronomes ne pouvaient manquer pareil anniversaire : le 23 février 1987 apparaissait la dernière supernova visible à l’œil nu. Pour la circonstance, ils ont utilisé le télescope spatial Hubble pour photographier ce « soleil éclaté », dont l’onde de choc continue de traverser l’espace.