L'éclipse de Patagonie

Le 26 février 2017, une éclipse annulaire de Soleil était visible depuis la Patagonie.

L’Association française d’astronomie a organisé un voyage au Chili pour l’éclipse de Soleil du 26 février 2017. Celle-ci a été photographiée par Patrick Pelletier, passionné d’observation solaire.

Ce type d’éclipse se produit lorsque le Soleil, la Lune et la Terre sont alignés. À la différence d’une éclipse totale, la Lune est trop loin de la Terre au moment de l’éclipse pour masquer totalement le Soleil. Du coup, un observateur situé sur la ligne de centralité observe le Soleil sous la forme d’un anneau centré sur le disque noir de la Lune, vue à contre-jour.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Vénus et l’avion de ligne

    Alors que la planète Vénus passe au plus près de la Terre, un avion de ligne a été saisi juste à côté de son fin croissant. Une photo rare !

  • La supernova de 1987, trente ans plus tard

    Les astronomes ne pouvaient manquer pareil anniversaire : le 23 février 1987 apparaissait la dernière supernova visible à l’œil nu. Pour la circonstance, ils ont utilisé le télescope spatial Hubble pour photographier ce « soleil éclaté », dont l’onde de choc continue de traverser l’espace.

  • Thomas Pesquet voit rouge

    Cela faisait longtemps que le Français Thomas Pesquet rêvait de photographier le plus fameux rocher rouge de la Terre : Ayers Rock, situé en plein cœur de l’Australie.