Faites-vous des amis dans l’espace via l'ISS

L'interface de "Friends in Space" est simple : une carte avec la trajectoire de l'ISS. Crédit : Accurat.

Une nouvelle application, lancée pour la mission de l'astronaute italienne Samantha Cristoforetti dans l'ISS, vous permet d'entrer en contact avec elle et d'intégrer une communauté de passionnés.

Vue de loin, la mission de l'astronaute Samantha Cristoforetti, commencée le 24 novembre 2014, ressemble à celle de tous ses autres prédécesseurs à bord de la Station spatiale internationale (ISS) : six mois dans l'espace à mener diverses expériences.

Pourtant, celle-ci se distingue au moins sur un point, remarquable du point de vue du public. Chacun, où qu'il soit sur la planète, a la possibilité d'envoyer un petit « coucou » amical à l'astronaute lorsque l'ISS passe au-dessus de lui. Et durant son temps libre, l'astronaute peut éventuellement renvoyer le salut. Le tout est rendu possible par une application, « Friends in space », grâce à laquelle il est possible de s'inscrire facilement.

Une mission en partage
L'astronaute Samantha Cristoforetti était désireuse de partager son expérience spatiale avec le plus grand nombre. Elle anime d'ailleurs un blog sur lequel elle a décrit toutes les étapes de sa préparation et où elle raconte désormais son séjour dans l'ISS. Elle a donc accueilli favorablement Giorgia Lupi, de l'agence de design de l'information Accurat, qui lui a proposé de monter un projet autour de son voyage dans l'espace. L'astronaute a ensuite contacté un petit groupe de passionnés, via Twitter, pour étudier ce qu'il était possible de faire. Ainsi est né « Friends in space ».

Un réseau social tourné vers l'espace
À travers cette initiative, « l'idée est de faire prendre conscience aux gens que l'ISS est juste au-dessus d'eux et qu'elle passe régulièrement », explique Brigitte Bailleul, traductrice pour l'ESA, et membre du groupe de passionnés qui a réfléchi au projet. L'outil permet en effet de savoir à tout moment où se trouve l'ISS. La vidéo en temps réel qui montre la Terre depuis le complexe orbital peut également être affichée.

C'est aussi un moyen de se connecter avec d'autres personnes qui ont en commun le même engouement pour l'espace. Finalement, un nouveau réseau social... Dont la durée de vie sera limitée aux six mois de la mission de Samantha Cristoforetti.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Jim Bridenstine devient (enfin) administrateur de la Nasa

    Le Sénat américain, par un vote serré intervenu le 19 avril 2018, a mis fin au plus long intérim à la tête de la Nasa. Jim Bridenstine, membre du Congrès pour le parti républicain, devient ainsi le treizième administrateur de l’agence spatiale américaine.

  • Matière noire : les physiciens passent à l’axion

    Lassés de plusieurs décennies de recherches vaines, certains physiciens délaissent les particules hypothétiques nommées « wimps » pour une autre forme possible de matière noire : les axions. Une expérience américaine vient d’atteindre la sensibilité requise pour les détecter.

  • TESS doit trouver des exoplanètes habitables autour d’étoiles proches

    Le télescope spatial TESS a rejoint l’espace le 19 avril 2018, depuis cap Canaveral à bord d’une fusée Falcon 9. Le nouveau chasseur d’exoplanètes de la Nasa poursuivra la mission de Kepler, bientôt hors-service, avec une approche différente.