Dawn : un final au plus près de Cérès

Dépôts blancs très brillants au milieu du cratère Occator. ©Nasa/JPL-Caltech/UCLA/MPS/DLR/IDA.
En orbite autour de la planète naine Cérès depuis deux ans, la sonde Dawn vient de se placer sur son orbite finale. Elle frôlera périodiquement la région du cratère Occator pour tenter d’en percer les derniers mystères.
Après onze ans passés dans l’espace, la sonde Dawn entame la dernière partie de son voyage qui s’achèvera à l’automne 2018. Lancée en 2007, elle a d’abord visité l’astéroïde Vesta en 2011, avant de s’établir autour de Cérès en 2015. Là, elle fournit les premières images détaillées de la seule planète naine de la Ceinture d’astéroïdes, ce large anneau de petits astres évoluant entre Mars et Jupiter.

La sonde de la Nasa est aussi à l’origine de découvertes étonnantes. Alors que Vesta est constitué intégralement de roche, les données de Dawn suggèrent que le cœur de Cérès serait enveloppé totalement ou en partie d’un manteau de glace. À la suite de ce résultat, la mission a été étendue à deux reprises (en 2016 et en 2017).

Dawn aborde
...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Ce que révèle le “coup de booster” d’Oumuamua

    Oumuamua, le premier astre venu d’un autre système stellaire, serait en fait une comète, et non un astéroïde. Ce récent résultat implique que les jeunes systèmes planétaires en formation éjectent des milliards de comètes, et que des milliers d’entre elles nous rendent visite en permanence.

  • Rejoignez-nous au festival de Fleurance !

    Du 4 au 10 août 2018, le monde de l'astronomie se donne rendez-vous à Fleurance (Gers) pour un festival qui promet bien des surprises ! Nous y serons, avec la remise du Prix Ciel & Espace du livre d'astronomie le 5 août.

  • Le temple de Göbekli Tepe, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco

    Sept mille ans avant les pyramides, le temple de Göbekli Tepe avait-il une vocation astronomique ? Son ancienneté et sa complexité posent autant de questions sur les débuts du Néolithique que sur nos préjugés... L’Unesco vient d’inscrire le site turc à sa liste du Patrimoine mondial.