Espace shopping
Ciel & Espace, le magazine qui vous guide toujours plus loin
Abonnez-vous au magazine et à sa version numérique.

Ciel & Espace, nouvelle formule, c'est
  • des actualités
  • des reportages
  • des interviews, des portraits
  • les plus belles images de l'Univers décryptées pour vous
  • des tests d'instruments sans concession
  • des conseils pour débuter et pratiquer l'astronomie
  • des pages consacrées à la publication de vos photos
Mais c'est aussi une vraie communauté avec laquelle partager votre passion et nourrir votre curiosité.

Lire/Voir/Ecouter > Lecture


23/09/2013
Où cours-tu, mon adversaire ?

Ben Bova

Éditions Le passager clandestin / 110 p. / 8 €

Écrite en 1969, cette nouvelle de science-fiction nous transporte sur une planète hostile, explorée par un équipage humain à la recherche d'un moyen de sauver la Terre. Le premier texte de SF "spatiale" de la collection "Dyschroniques" des éditions Le passager clandestin. David
Fossé

Visuel Media


23/09/2013
Enquête sur les Créationnismes

Cyrille Baudouin et Olivier Brosseau

Éditions Belin / 340 p. / 21,50 €

Cette plongée dans les "réseaux, stratégies et objectifs politiques" des créationnistes est une mine d'informations pour quiconque s'intéresse aux rapports parfois tendus entre la science et la religion. Plusieurs pages sont consacrées à la physique et à la cosmologie.

David Fossé

Visuel Media


17/07/2013
Désir d’infini

Trinh Xuan Thuan

Éditions Fayard / 340 p. / 21,50 €

LE PUBLIC
Ce livre peut être lu sans difficulté par un très large public, dès le collège. Quelques passages demandent un niveau minimum en mathématiques pour être bien compris mais le cas échéant, ils peuvent être passés.

EN RÉSUMÉ
Trinh Xuan Thuan raconte comment l'homme, au cours de son histoire, a appréhendé la notion d'infini. De l'Antiquité à nos jours, les étapes de cette réflexion sont clairement exposées.

NOTRE AVIS
Désir d'infini est un excellent ouvrage, dont le style n'est pas sans rappeler celui de l'astronome américain et grand vulgarisateur Carl Sagan.
En effet, l'auteur n'hésite pas à multiplier les anecdotes historiques passionnantes qui ne peuvent que captiver le lecteur. Le sujet est traité de manière complète, réfléchie et accessible. Une référence.

Philippe Henarejos

Visuel Media


17/07/2013
La dernière mission d’Edouard K.

Christophe Chaffardon

Éditions Le Pommier / 174 p. / 12 €

LE PUBLIC
Ce roman s'adresse aux enfants à partir de 9 ans.

EN RÉSUMÉ
Loup 12 ans, collectionne les autographes d'astronautes pour son grand-père, fan de la conquête spatiale. Il lui manque celui d'Edouard K. Mais l'astronaute, depuis son retour d'une mission longue durée, vit retiré au nord de l'Écosse. Avec son amie Bertille, Loup va découvrir son secret.

NOTRE AVIS
Un roman jeunesse actuel, bien documenté, au ton juste, et qui fera voyager ses lecteurs de Baïkonour à la station spatiale internationale, en passant par Toulouse !

David Fossé

Visuel Media


17/07/2013
Le prêtre et le big bang

Vincent Engel

Éditions JC Lattès / 214 p. / 17 €

LE PUBLIC
Même si cette biographie est accessible à tous, quelques notions de cosmologie sont nécessaires pour véritablement l'apprécier.

EN RÉSUMÉ
L'abbé Lemaître n'a pas inscrit son nom dans l'Histoire aussi profondément que ne l'a fait Einstein. Son génie était pourtant remarquable. Il eut, dès la fin des années 1910, l'intuition d'un univers en expansion, au moment où Einstein ajoutait une constante cosmologique à ses équations pour le maintenir statique, et avant qu'Hubble ne formule sa fameuse loi. De surcroît, l'expansion était pour lui accélérée (ce qui sera confirmé par l'observation en 1998). Et l'univers, s'il évoluait, devait avoir eu un commencement, qu'il appellera "l'atome primitif" et que Fred Hoyle popularisera (alors qu'il voulait s'en moquer) sous le nom de "big bang". C'est l'histoire de ce grand cosmologiste, en avance sur son temps, qui est ici racontée.

NOTRE AVIS
Vincent Engel a bien choisi son sujet. Le parcours singulier de Georges Lemaître, abbé et cosmologiste, est passionnant. La biographie qu'il en fait se lit avec plaisir et le niveau de vulgarisation est très bon. Néanmoins, la construction du récit est confuse et on se perd plusieurs fois en chemin. Ainsi, après les deux premiers chapitres, on quitte Lemaître étudiant, pour plonger dans une histoire (un peu trop longue) de la cosmologie. On le quitte de la même manière à la fin pour lire un résumé des relations entre l'Église et la science...

Émilie Martin

Visuel Media


17/07/2013
Le songe, ou l’astronomie lunaire

Johannes Kepler, traduit du latin par Thérèse Miocque

Éditions Marguerite Waknine / 56 p. / 8 €

Voici le célèbre récit dans lequel Kepler tente de faire partager sa vision héliocentrique du monde, en décentrant son héros sur la Lune. Une petite curiosité.

David Fossé

Visuel Media


17/07/2013
À la recherche du boson de Higgs

Christophe Grosjean et Laurent Vacavant

Éditions J'ai Lu / 96 p. / 3 €

L'ouvrage s'annonce destiné aux férus de sciences comme aux simples curieux. Mais c'est bien seulement aux premiers que le livre s'adresse. C'est dommage, car on sent que les auteurs essayent vraiment de vulgariser la physique quantique.

Alexandre Deloménie

Visuel Media


17/07/2013
Les sciences, ça nous regarde

Sous la direction de Lionel Larqué et Dominique Pestre

Éditions La Découverte / 330 p. / 19,50 €

Cet ouvrage collectif entend démystifier le rapport des citoyens à la science à travers une cinquantaine de récits la mêlant à la politique, à l'histoire ou à la technique. Le résultat est inégal : il n'est pas toujours évident d'être pertinent en quatre ou cinq pages.

David Fossé

Visuel Media


17/07/2013
Guide de voyage météo

Louis Bodin et Bernard Thomasson

Éditions Odile Jacob / 290 p. / 24,90 €

Proposant de nombreuses destinations selon le mois de l'année, ce guide vous offrira des conditions météo idéales pour découvrir les ciels lointains.

Alexandre Deloménie

Visuel Media


24/06/2013
De l’inerte au vivant

Patrick Forterre, Louis d'Hendecourt, Christophe Malaterre, Marie-Christine Maurel

Éditions La ville brûle / 230 p. / 20 €

LE PUBLIC
Les questions liées à l'origine de la vie intéressent tout le monde. Il faudra ici une culture minimale en biologie pour tout suivre.

EN RÉSUMÉ
État des connaissances, découvertes récentes, voies empruntées par la recherche : deux biologistes, un astrophysicien et un philosophe des sciences débattent ensemble de l'origine de la vie. Et s'interrogent : s'agit-il d'une quête chimérique ou, au contraire, touchons-nous au but ?

NOTRE AVIS
Il est toujours passionnant d'assister aux échanges de points de vue entre des chercheurs travaillant sur un domaine qui nous intéresse. La réussite de la collection 360 des éditions La ville brûle est précisément de nous donner l'impression de vivre ces débats, tout en nous épargnant une trop grande technicité. Des discussions entre le microbiologiste Patrick Forterre, l'astrochimiste Louis d'Hendecourt, le philosophe des sciences Christophe Malaterre, et la biologiste Marie-Christine Maurel, le lecteur retiendra forcément plusieurs choses. D'abord qu'il n'y a pas une, mais de très nombreuses définitions de la vie (le géobiologiste Radu Popa en a répertorié plus d'une centaine !). Que la question de l'origine de la vie peut s'entendre de deux manières différentes (parle-t-on de l'histoire de la vie sur Terre ou bien des mécanismes qui pourraient transformer, aujourd'hui encore en laboratoire, l'inerte en vivant ?). Qu'elle peut être approchée de multiples façons. Et peut-être - péché d'optimisme ? - que c'est l'un des grands défis de la science dont la réponse est "à portée de main". Cependant, comme le souligne Christophe Malaterre, "c'est une question d'une complexité inouïe, que l'on avait très largement sous-estimée au XXe siècle, et que l'on sous-estime peut-être encore aujourd'hui".
Dans la partie consacrée au débat sociétal, qui musarde un peu du côté de Mars et du programme Seti, les auteurs sont unanimes pour dire que les moyens engagés dans les recherches sur l'origine de la vie ne sont pas à la hauteur des attentes du public. C'est que nos institutions scientifiques ne sont pas encore adaptées à un tel sujet, par essence transdisciplinaire.

David Fossé

Visuel Media


Observer
Etat du ciel
Instruments
Images d'amateurs