Espace shopping
Ciel & Espace, le magazine qui vous guide toujours plus loin
Abonnez-vous au magazine et à sa version numérique.

Ciel & Espace, nouvelle formule, c'est
  • des actualités
  • des reportages
  • des interviews, des portraits
  • les plus belles images de l'Univers décryptées pour vous
  • des tests d'instruments sans concession
  • des conseils pour débuter et pratiquer l'astronomie
  • des pages consacrées à la publication de vos photos
Mais c'est aussi une vraie communauté avec laquelle partager votre passion et nourrir votre curiosité.

Lire/Voir/Ecouter > Lecture


21/01/2014
La brève histoire de ma vie

Stephen Hawking

Éditions Flammarion / 180 p. / 16,90 €

LE PUBLIC
Dix millions de personnes au bas mot, si tous les lecteurs d'Une brève histoire du temps se ruent sur La brève histoire de ma vie !

EN RÉSUMÉ
En treize chapitres courts, le célèbre cosmologiste Stephen Hawking raconte les étapes de sa vie scientifique et personnelle. Il est ici question d'enfance, de Cambridge, de trous noirs, de voyage dans le temps...

NOTRE AVIS
Une brève histoire de ma vie est un livre qui peut se lire pratiquement d'une traite. Écrit clairement, avec simplicité, il ne perd jamais son lecteur (sauf peut-être dans le chapitre consacré au voyage dans le temps...). Par ailleurs, malgré les biographies parues ces dernières années sur Hawking, souvent plus volumineuses que ce livre, le propre témoignage du savant britannique reste évidemment précieux. Pour l'anecdote, on apprend ainsi que les camarades de classe du petit Stephen l'appelaient "Einstein", ou encore que sa scolarité en mathématiques s'est arrêtée au lycée. Au détour d'une phrase, on retrouve aussi l'humour pince-sans-rire du physicien : "À une époque, j'essayais d'être aussi rigoureux qu'un mathématicien pur. Aujourd'hui, j'essaie plutôt de ne pas me tromper." On salue enfin l'homme qui s'exclame : "Quelle expérience formidable, cela a été de vivre et de faire de la recherche en physique théorique !"

David Fossé

Visuel Media


21/01/2014
Le ciel

Michèle Mira Pons et Robert Barborini

Éditions Actes Sud Junior / 40 p. / 6,80 €

Livre documentaire bien conçu pour initier les petits à l'astronomie (pourquoi le Soleil bouge-t-il dans le ciel ? Pourquoi la Lune change-t-elle de forme ?). Joliment illustré, il peut très bien faire office d'histoire du soir...

Émilie Martin

Visuel Media


21/01/2014
Cinq jeunes chercheurs d’avenir

Collectif

Éditions Le Pommier / 200 p. / 20 €

Cinq lauréats du prix Le Monde de la recherche, sélectionnés pour la qualité et l'originalité de leur thèse, expliquent ici leurs travaux (l'un concerne Mars, un autre, la physique quantique), dont cinq "aînés" donnent le contexte. Instructif et accessible.

Émilie Martin

Visuel Media


21/01/2014
Le beau livre de l’Univers

Jean-Luc Robert-Esil et Jacques Paul

Éditions Dunod / 420 p. / 25,90 €

Ce livre plaisant à picorer, paru en 2011, bénéficie cette année d'une nouvelle présentation. En 200 entrées, il traite de l'histoire de l'Univers avec un texte sur chaque page de gauche accompagné d'une belle image (scientifique ou artistique) à droite.

David Fossé

Visuel Media


21/01/2014
L’astronomie

Aurélie Saillard et Aurélie Bordenave

Éditions Milan / 72 p. / 16,90 €

Cet ouvrage original se présente sous la forme d'un trieur dans lequel sont rangées des fiches par catégories. Il permet, aux enfants de 8 ans et plus, de découvrir les notions de base de l'astronomie.

Jean-Luc Dauvergne

Visuel Media


17/12/2013
Météorites, à la recherche de nos origines

Matthieu Gounelle

Éditions Flammarion / 215 p. / 21 €

LE PUBLIC
Ce très bon ouvrage de vulgarisation s'adresse à tout le monde, du béotien à l'amateur éclairé.

EN RÉSUMÉ
Le cosmochimiste Matthieu Gounelle, professeur au Muséum national d'histoire naturelle, chargé de la collection de météorites, raconte en trois parties tout ce qu'il faut savoir sur ces dernières. Quelle menace font-elles peser sur la Terre ? D'où viennent-elles ? Que nous disent-elles sur l'origine des planètes et de la vie ?

NOTRE AVIS
"Les corps du Système solaire sont nombreux et divers. Même si certains ont déjà été visités par des sondes spatiales, les météorites restent un moyen unique de connaître leurs propriétés en détail." Si vous en doutiez, Matthieu Gounelle vous en convaincra aisément : les météorites ne sont pas seulement ces pierres - précieuses - que l'on offre ou que l'on s'offre à Noël, en rêvant d'espace. Elles sont avant tout des témoins uniques de l'évolution du Système solaire et ont sans doute joué un rôle dans l'apparition de la vie sur Terre. Cet ouvrage extrêmement intéressant explique avec une grande clarté ce que l'on sait - et tout ce que l'on ne sait pas - à propos des météorites. Le lecteur découvrira notamment les différentes manières de se prémunir d'un impact dévastateur (nous avons un faible pour le "tracteur gravitationnel" ou la "planche à voile cosmique" !). Confronté à de nouvelles problématiques comme celle concernant la solidarité internationale si, un jour, un astéroïde doit frapper une région précise du globe, il en apprendra surtout autant sur la menace d'impacts que sur "la fabrique des météorites". On sait en effet aujourd'hui attribuer à Mars, à la Lune, voire à Vesta l'origine de certaines météorites. Dans la dernière partie de ce livre, Matthieu Gounelle développe les différentes histoires que racontent les pierres tombées du ciel : celle des planètes, celle de l'eau sur Terre, et celle des origines de la vie. On referme cet ouvrage hautement recommandable avec le sentiment d'en avoir beaucoup appris, jusque dans les anecdotes. Saviez-vous, par exemple, que les objets pris à tort pour des météorites s'appelaient les meteowrongs ?

David Fossé

Visuel Media


17/12/2013
Le Ciel à l’œil nu en 2014

Guillaume Cannat

Éditions Nathan / 144 p. / 17,5 €

LE PUBLIC
Pour les astronomes amateurs débutants et les observateurs occasionnels à l'œil nu et aux jumelles.

EN RÉSUMÉ
Guillaume Cannat passe en revue tous les phénomènes célestes marquants qui se dérouleront au cours de l'année 2014. Il liste toutes les conjonctions : essaims d'étoiles filantes, fins croissants de Lune, lumière zodiacale, etc.

NOTRE AVIS
Ce livre est beaucoup plus grand public que Le Guide du ciel du même auteur. Grâce à de belles cartes très lisibles, Le Ciel à l'œil nu en 2014 gagne en clarté par rapport au Guide du Ciel. Les rendez-vous sont moins nombreux, du coup la mise en page est plus agréable. La quantité d'information reste toutefois insuffisante pour un observateur assidu équipé d'un télescope.

Jean-Luc Dauvergne

Visuel Media


17/12/2013
Le Beau Livre de l’astronomie

Jim Bell

Édition Dunod / 528 p. / 29 €

LE PUBLIC
Cet épais ouvrage s'adresse à un public non spécialiste. Mais il constitue aussi une synthèse chronologique intéressante pour les passionnés.

EN RÉSUMÉ
"Il est impossible de résumer toute l'histoire de l'astronomie et de l'exploration spatiale en seulement 250 dates-clés", annonce d'emblée Jim Bell en introduction. Cela est d'autant plus vrai lorsqu'on commence au big bang et qu'on s'arrête à la fin des temps ! Mais l'auteur tient le pari : pour chaque date choisie correspondent une page de texte et une grande illustration.

NOTRE AVIS
La forme adoptée pour ce livre permet d'y entrer par n'importe quelle page. Assurément un atout pour le lecteur curieux de découvrir l'astronomie, l'Univers et la conquête de l'espace. Les textes bien rédigés constituent de bonnes entrées en matière pour le néophyte.

Philippe Henarejos

Visuel Media


17/12/2013
Nicolas-Louis de La Caille, astronome et géodésien

Ian S. Glass
Traduit de l'anglais par James Lequeux

Édition EDP Sciences / 234 p. / 25 €

LE PUBLIC
S'il peut être lu par tous, l'ouvrage s'adresse principalement aux passionnés d'épistémologie qui aiment connaître dans le détail la vie et l'œuvre des grands scientifiques.

EN RÉSUMÉ
Il s'agit d'une biographie de Nicolas-Louis de La Caille, célèbre astronome français. L'auteur, Ian S. Glass, est astronome à l'observatoire d'Afrique du Sud (SAAO) et a déjà publié plusieurs ouvrages d'histoire des sciences.

NOTRE AVIS
Avec cette riche biographie, on comprend à quel point La Caille était un astronome hors pair, observateur minutieux et calculateur d'éphémérides zélé. On découvre aussi le détail de son voyage de deux ans en Afrique du Sud, d'où il nomma 14 constellations australes. Cet ouvrage est une mine d'informations historiques, on regrette juste son ton, un peu trop académique.

Émilie Martin

Visuel Media


04/12/2013
La physique des infinis

F. Bernardeau, É. Klein, S. Laplace et M. Spiro

Éditions La ville brûle / 210 p. / 20 €

LE PUBLIC
Ce dialogue à quatre voix s'adresse à quiconque s'intéresse aux questions de physique fondamentale à l'interface avec la cosmologie.

EN RÉSUMÉ
Questionnés par le journaliste scientifique Sylvestre Huet, le cosmologiste Francis Bernardeau, les physiciens des particules Sandrine Laplace et Michel Spiro, et le physicien et épistémologue Étienne Klein débattent des deux infinis. Comment les recherches menées au Cern convergent-elles aujourd'hui avec celles des astronomes et de leurs sondes spatiales ? Comment cette convergence influence-t-elle la pratique scientifique et quelles pistes ouvre-t-elle ? Et comment parler de ces sujets parfois ésotériques au grand public ?

NOTRE AVIS
Le pari de la collection "360" des éditions La ville brûle - "Réunir sur un même sujet quatre personnes qualifiées et les faire dialoguer dans l'objectif de mieux faire ressortir [...] leurs raisonnements et questionnements" - est parfaitement tenu dans cet ouvrage. Et même si c'est la physique des particules qui se taille la part du lion face à la cosmologie, les liens qui unissent l'infiniment petit à l'infiniment grand sont mis en perspective de façon claire, depuis la découverte des rayons cosmiques en 1930 à celle du boson de Higgs en 2012. Quelques vérités toujours bonnes à dire sont aussi rappelées. Non, toutes les particules découvertes par les physiciens n'entrent pas dans la composition de la matière qui nous entoure - deux des trois familles de particules que l'on observe n'ont existé qu'à l'époque du big bang, lorsque l'Univers était très chaud. Non, le modèle standard n'explique pas toute la physique des particules - il est très efficace, mais dans une gamme d'énergie limité. Non, enfin, le LHC ne va pas permettre de comprendre l'origine de l'Univers : "Vendre de la métaphysique au lieu d'expliquer la physique, ça ne marche que jusqu'à un certain point", prévient Étienne Klein. On retiendra enfin de ce livre que, derrière les sigles ésotériques de la physique des particules et leurs noms barbares, figure une grande aventure humaine. Michel Spiro, infatigable ambassadeur du Cern, en est ici l'un des meilleurs avocats : "J'espère que cet ouvrage contribuera à transmettre dans cette période morose, individualiste et de doute, un peu d'enthousiasme et de passion pour la recherche et la connaissance." Il y parviendra certainement.

David Fossé

Visuel Media


Observer
Etat du ciel
Instruments
Images d'amateurs