Une pétition pour « sauver l'observatoire astronomique de Bordeaux »

Le bâtiment des observations méridiennes de l'observatoire de Bordeaux. Crédit : David Fossé / C&E
Inquiets du devenir de leur ancien observatoire, fermé depuis près d'un an, des astronomes bordelais lancent une pétition pour que le site demeure « un lieu de culture et de diffusion de la connaissance ».

« Depuis notre déménagement l'année dernière sur le campus universitaire de Talence, le site est inoccupé et les bâtiments de l'observatoire ne sont plus entretenus. Surtout, nous n'avons aucune garantie sur ce qu'il va devenir : nous craignons qu'il ne fasse les frais d'une opération immobilière » explique le chercheur Philippe Paillou. Secrétaire de l'association Sirius, créée dans le but de sauvegarder et réhabiliter l'observatoire, il explique avoir lancé cette pétition pour « faire passer un message à l'université de Bordeaux ».

Une situation exceptionnelle

D'ici la fin de l'année, c'est elle en effet qui deviendra officiellement propriétaire de ce patrimoine remarquable, anciennement géré par l'Etat. Le risque existe, selon le chercheur, qu'il soit perdu à jamais pour l'astronomie, vendu au promoteur le plus offrant. « La pression immobilière sur Bordeaux est forte, et la situation de l'observatoire et de son parc, sur une colline proche de la Garonne, est exceptionnelle » souligne Philippe Paillou.

Du côté de l'université, on assure « qu'à ce jour aucun projet de vente du site n'est prévu. » Simplement admet-on qu'il fait partie de « la réflexion engagée sur la future stratégie immobilière de l'université dans le cadre de la prochaine dévolution du patrimoine. »

Dans le numéro de mai-juin de Ciel & Espace, nous consacrons un reportage photo à l'observatoire historique, désormais déserté.

 

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Plus de 70 tests de matériel pour l’astronomie !

    Nous venons de publier dans notre application « Ciel et Espace, Le + » deux numéros spéciaux regroupant nos tests de lunettes, de télescopes, de montures, d’oculaires et de jumelles.

  • Cassini : 5 petits tours et puis s'en va...

    Ce lundi 14 août à 6h22, la sonde Cassini est passé brièvement à travers la haute atmosphère de Saturne, entamant le premier des cinq tours de la planète qu'il lui reste à faire avant d'y plonger et y disparaître définitivement.

  • Ce week-end, observez les Perséides

    2017 est une très bonne année pour l’essaim d’étoiles filantes des Perséides. Tentez de les observer dès ce week-end, et toute la semaine prochaine.