Une image historique et intrigante de Pluton

Cette vue du 11 juillet 2015, prise par la sonde New Horizons montre des détails extraordinaires de finesse. Ils s'annoncent déjà comme une énigme à résoudre pour les géologues et les astronomes.

On voit ici la partie de Pluton qui fait face à son satellite Charon. De ce côté-là, se dessinent des structures longilignes et circulaires étonnantes. Elles évoquent les canaux martiens vus par les astronomes à la fin du 19e siècle. Ils en avaient déduit la présence probable d'une vie intelligente. Ici aucun risque. Ce monde mis au congélateur, reçoit 1000 fois moins de lumière que la Terre !
Certaines de ces structures sont peut-être des cratères d'impact, mais les données des autres instruments seront nécessaires pour en avoir le cœur net ; elles ne sont pas encore parvenues sur Terre.

Et que dire de ces vastes spots sombres visibles ici et sur les précédentes images ? Situés près de l'équateur, ils sont espacés assez régulièrement. S'agit-il de zones pauvres en glace ?
Quoi qu'il en soit, cette image est très importante car lors du survol de Pluton le 14 juillet c'est l'autre face qui sera visibles pour la sonde New Horizons. « C'est la meilleure vue que nous aurons de cette zone pour les décennies à venir », a déclaré le directeur de la mission Alan Stern !

Guide de la mission dans le nouveau Ciel & Espace

Pour un guide complet de la mission New Horizons, avec le déroulé précis, l'historique et les enjeux : rendez-vous dans Ciel & Espace de juillet-août, dès aujourd'hui en kiosque. Découvrez notre grand dossier « Pluton, la porte du royaume des glaces » au sein d'une toute nouvelle formule enrichie.

JL Dauvergne, le 12 juillet 2015

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Une longue caverne identifiée sur la Lune

    Des grottes existent bien sur la Lune. Une étude menée par des scientifiques japonais montre que l’une d’elles mesure vraisemblablement 50 km de long et serait idéale pour fournir un abri à de futurs explorateurs lunaires.

  • La Terre vue par une voyageuse interplanétaire

    En passant au ras de notre planète le 22 septembre 2017, la sonde américaine Osiris-Rex a pris un cliché qui montre l’océan Pacifique et l’Australie.

  • Derniers souffles d’une étoile

    Le réseau d’antennes millimétriques Alma a permis de visualiser une bulle de gaz en expansion autour de U Antliae, une étoile en train de mourir.