Une étrange lueur nocturne au Pic du Midi

L'étonnante lueur verte observée dans la nuit du 7 août au Pic du Midi. Crédit : Hugo Steenweg

Un phénomène rare a été aperçu à l'observatoire du Pic du Midi : des draperies vertes ont faiblement illuminé le ciel dans la nuit du 7 au 8 août 2010. Sur cette photo de l'astronome amateur Hugo Steenweg, on peut croire à une aurore boréale. Mais l'activité solaire à cette date était insuffisante pour que de telles manifestations magnétiques descendent jusqu'à d'aussi basses latitudes.

Il s'agit en réalité d'une lueur atmosphérique (baptisée airglow par les anglo-saxons) qui survient à la même altitude que les aurores boréales (autour de 100 km) et qui provient de l'excitation des atomes d'oxygène par le rayonnement ultraviolet du Soleil pendant la journée qui a précédé.

La même nuit, deux time lapses ont enregistré le phénomène, l'un par Romain Montaigut en observant vers l'ouest, l'autre par Jean-Luc Dauvergne en observant vers le sud. Dans cette direction le phénomène était plus discret.

La rédaction, le 13 août 2010.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Vénus et l’avion de ligne

    Alors que la planète Vénus passe au plus près de la Terre, un avion de ligne a été saisi juste à côté de son fin croissant. Une photo rare !

  • L'éclipse de Patagonie

    Le 26 février 2017, une éclipse annulaire de Soleil était visible depuis la Patagonie.

  • La supernova de 1987, trente ans plus tard

    Les astronomes ne pouvaient manquer pareil anniversaire : le 23 février 1987 apparaissait la dernière supernova visible à l’œil nu. Pour la circonstance, ils ont utilisé le télescope spatial Hubble pour photographier ce « soleil éclaté », dont l’onde de choc continue de traverser l’espace.