Une aurore sous la Lune

En mission sur l'ISS jusqu'en juin 2016, l'astronaute européen Tim Peake s'offre le temps de "prendre des cours de photographie" avec son collègue américain Scott Kelly, qui commande actuellement la station spatiale.

Le résultat ? Par exemple, cette spectaculaire photographie d'une aurore boréale sous la Lune, photographiée le 20 janvier 2016.

Les habitués du ciel remarqueront aussi les Pléiades, à l'aplomb de l'aurore, et l'étoile Aldébaran, tout près de la Lune.

Les aurores boréales sont provoquées par la fluorescence des atomes de l'atmosphère après qu'ils aient été heurtés par les particules électrisées portées par le vent solaire.

On distingue ici une couleur verte typique, due aux atomes d'oxygène, et - plus discrète -, la teinte rouge liée aux atomes d'azote.

David Fossé, le 21 janvier 2016

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • La sonde Exomars TGO photographie Mars au plus près

    La sonde européenne Trace Gas Orbiter (TGO) a commencé ses observations de Mars. Si plusieurs de ses instruments doivent étudier l’atmosphère de la planète rouge, elle possède tout de même une caméra capable de prendre des images de la surface avec une bonne précision.

  • L'image du jour : Soyouz bénie par un pope

    La tradition ne date pas de Gagarine, mais elle est tout aussi scrupuleusement suivie que les autres étapes qui, à Baïkonour, précèdent le décollage d'astronautes. Ce matin, le pope de Leninsk a béni la fusée russe qui doit lancer Thomas Pesquet sur orbite.

  • Curiosity analyse une météorite

    Le rover de la Nasa s’est arrêté quelques instants afin d’étudier une étrange roche sombre. Il s’agit d’une météorite fer-nickel de la taille d’une balle de golf.