Revivez le lancement d'ExoMars

C'est parti pour ExoMars 2016 ! La sonde européenne Trace Gas Orbiter (TGO) a décollé comme prévu le 14 mars 2016 à 10 h 31 (heure française) du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan.

Cette première sonde de la mission Exomars (la seconde doit décoller en 2018) a été lancée à l'heure exacte par une fusée russe Proton sous un ciel couvert. La vidéo du lancement est visible ci-dessous.

Sur le chemin de Mars 12 h après le lancement

Quelques inquiétudes portaient sur le quatrième étage du lanceur, appelé Breeze M, qui avait connu plusieurs déboires successifs voici quelques années. Breeze M s'est allumé normalement une première fois pour injecter TGO sur une première orbite autour de la Terre. Après ce succès, il a effectué trois autres mises à feu pour propulser progressivement la sonde européenne sur sa trajectoire interplanétaire : à 12 h 09, à 14 h 23 et à 20 h 47.

C'est donc le 14 mars au soir vers 22 h, après la confirmation de la séparartion entre la sonde et Breeze M, que l'on a eu la certitude que ce premier lancement d'Exomars s'est bien déroulé. Par ailleurs, les panneaux solaires de TGO se sont ouverts sans problème. La communication est maintenant établie entre la sonde et la Terre. L'antenne principale (à haut gain) de TGO se deploiera comme prévu d'ici deux semaines.

Arrivée prévue autour de la planète rouge : le 19 octobre 2016. Pour en savoir plus sur les objectifs d'Exomars, lisez le dossier consacré à la recherche de la vie sur Mars, dans le Ciel & Espace de mars-avril 2016.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Méthane martien : Curiosity relance le débat

    La nouvelle détection de méthane dans l’atmosphère de Mars par le robot Curiosity relance le débat sur l’origine de ce gaz : celle-ci est-elle biologique ou non ? Les scientifiques cherchent toujours à comprendre quel mécanisme peut le produire, mais aussi pourquoi il « s’évapore » partiellement en fonction des saisons.

  • Jumelles Omegon 2,1x42 : des « yeux de hibou » au banc d’essai

    Un type nouveau de jumelles surnommé « yeux de hibou » — grand diamètre, faible grossissement — fait sensation pour observer la Voie lactée. Nous avons testé le récent modèle de la marque Omegon et l’avons comparé aux jumelles Kasai et Vixen, testées en mars 2017. Avec des résultats surprenants, au regard des écarts de prix …

  • Un quart de Mars pris dans la tempête

    La Nasa a annoncé que la tempête géante qui s’abat sur Mars depuis le 1er juin2018 recouvre maintenant près d’un quart de la planète rouge. Dans le nuage de poussière, Opportunity est en mode « survie ».