Où passera l’astéroïde qui frôlera la Terre en 2013 ?

L'astéroïde 2012 DA14 approchant la Terre le 15 février 2013. Crédits: Chris Lorel/ JPL

Les calculs du Jet Propulsion Laboratory ont servi à l'informaticien Chris Lorel pour modéliser en vidéo le passage de l'astéroïde 2012 DA14, qui frôlera la Terre le 15 février 2013.

La simulation ci-dessous, réalisée par Chris Lorel sur son logiciel Cosmographia, montre le passage prévu le 15 février 2013 de l'astéroïde 2012 DA14 à 22000 km de la Terre (soit 1/17 de la distance Terre-Lune).


Cet astéroïde géocroiseur de 45 mètres et 120 000 tonnes a été détecté le 23 février 2012 par l'équipe d'astronomes amateurs de l'observatoire de La Sagra, en Espagne.

Une orbite assez inclinée

Il suit une trajectoire assez inclinée par rapport au plan de l'orbite terrestre et arrivera par l'hémisphère Sud de la planète. Il coupera ensuite le plan orbital des nombreux satellites géostationnaires, comme les TDRS, visibles sur la vidéo et qui sont des relais de communication pour l'administration américaine.

L'astéroïde continuera ensuite sa course dans l'espace au-dessus de l'hémisphère Nord.


Le Jet Propulsion Laboratory a mis au point une simulation Système solaire comprenant 584439 astéroïdes, 3140 comètes et 175 satellites naturels.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Ce que révèle le “coup de booster” d’Oumuamua

    Oumuamua, le premier astre venu d’un autre système stellaire, serait en fait une comète, et non un astéroïde. Ce récent résultat implique que les jeunes systèmes planétaires en formation éjectent des milliards de comètes, et que des milliers d’entre elles nous rendent visite en permanence.

  • Rejoignez-nous au festival de Fleurance !

    Du 4 au 10 août 2018, le monde de l'astronomie se donne rendez-vous à Fleurance (Gers) pour un festival qui promet bien des surprises ! Nous y serons, avec la remise du Prix Ciel & Espace du livre d'astronomie le 5 août.

  • Le temple de Göbekli Tepe, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco

    Sept mille ans avant les pyramides, le temple de Göbekli Tepe avait-il une vocation astronomique ? Son ancienneté et sa complexité posent autant de questions sur les débuts du Néolithique que sur nos préjugés... L’Unesco vient d’inscrire le site turc à sa liste du Patrimoine mondial.