Nuages blancs sur la planète rouge

Mars, photographiée le 12 mars 2012 depuis la Terre. Crédit : Emmanuel Beaudoin

Pendant que Vénus et Jupiter font le spectacle au couchant, une autre planète est actuellement bien observable au télescope dès la tombée de la nuit : Mars.

L'astronome amateur Emmanuel Beaudoin (collaborateur de Ciel et Espace) a profité du ciel dégagé lundi 12 mars 2012 pour photographier Mars à l'aide de son télescope de 350 mm. Bien que la planète soit loin de la Terre (plus de 100 millions de km) lors de cette opposition, l'image obtenue montre que de nombreux nuages blancs ont envahi ses régions équatoriales.

Cela permet de discerner le sommet des trois volcans géants du plateau de Tharsis, Ascraeus, Pavonis et Arsia, qui émergent au centre de la zone nuageuse visible sur le bord inférieur droit de l'image.

Par ailleurs, Olympus Mons, le plus grand volcan du Système solaire, est encapuchonné de nuages blancs (au centre de l'image).

Tout en haut, la calotte polaire nord de Mars est bien visible, même si son étendu régresse au cours de l'été boréal.

Philippe Henarejos, le 14 mars 2012.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Thomas Pesquet voit rouge

    Cela faisait longtemps que le Français Thomas Pesquet rêvait de photographier le plus fameux rocher rouge de la Terre : Ayers Rock, situé en plein cœur de l’Australie.

  • Mimas en clair-obscur

    L’image a quelque chose d’irréel, en raison de l’éclairage particulier sur Mimas et sa surface chaotique.

  • Une galaxie faussement banale

    Dans la constellation de la Vierge, la galaxie RX J1140.1+0307 semble parfaitement banale. Avec sa silhouette tourbillonnante et son cœur brillant, rien ne paraît la distinguer des innombrables autres galaxies spirales de l'Univers. Elle cache pourtant un secret.