NGC 6881, un papillon dans le Cygne

La nébuleuse planétaire NGC 6881 vue par le télescope Hubble. Crédit : NASA/ESA

Les nébuleuses planétaires ne sont pas toutes sphériques. Elles affichent une variété de formes. NGC 6881, située dans la constellation du Cygne, à 3,5° de l'étoile Sadr, en est l'illustration. Photographiée ici par le télescope spatial Hubble, elle arbore deux « ailes » symétriques qui pourraient être dues à la présence en son centre d'une étoile double.

Les astronomes considèrent que l'astre qui a relâché le gaz qui forme la nébuleuse est une étoile en phase de naine blanche dont la masse vaut 60% de celle du Soleil. Elle a expulsé deux paires de lobes bipolaires pointant dans des directions différentes.

La distance de NGC 6881 n'est pas clairement établie. Une moyenne des estimations réalisées place l'objet à 8000 années-lumière (mais avec une grande incertitude). Si c'est le cas, sa dimension serait voisine d'une année-lumière.

Philippe Henarejos, le 12 mars 2012.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Météore en plein cœur : et de 2 !

    Étonnant : par deux fois, une étoile filante a traversé le champ d’une photographie de la même nébuleuse, à quelques heures d’intervalle, sur deux continents différents !

  • Incendie près d’une base spatiale

    En Californie, les flammes font rage près de la base de Vandenberg, où le lancement d’une fusée Atlas 5 a dû être annulé.

  • Le ciel de Gaïa

    Un peu moins de trois ans après son lancement en décembre 2013, la sonde européenne Gaïa livre sa première carte du ciel. Plus d’un milliard de sources lumineuses y sont localisées avec une précision record.