NGC 6881, un papillon dans le Cygne

La nébuleuse planétaire NGC 6881 vue par le télescope Hubble. Crédit : NASA/ESA

Les nébuleuses planétaires ne sont pas toutes sphériques. Elles affichent une variété de formes. NGC 6881, située dans la constellation du Cygne, à 3,5° de l'étoile Sadr, en est l'illustration. Photographiée ici par le télescope spatial Hubble, elle arbore deux « ailes » symétriques qui pourraient être dues à la présence en son centre d'une étoile double.

Les astronomes considèrent que l'astre qui a relâché le gaz qui forme la nébuleuse est une étoile en phase de naine blanche dont la masse vaut 60% de celle du Soleil. Elle a expulsé deux paires de lobes bipolaires pointant dans des directions différentes.

La distance de NGC 6881 n'est pas clairement établie. Une moyenne des estimations réalisées place l'objet à 8000 années-lumière (mais avec une grande incertitude). Si c'est le cas, sa dimension serait voisine d'une année-lumière.

Philippe Henarejos, le 12 mars 2012.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • La sonde Exomars TGO photographie Mars au plus près

    La sonde européenne Trace Gas Orbiter (TGO) a commencé ses observations de Mars. Si plusieurs de ses instruments doivent étudier l’atmosphère de la planète rouge, elle possède tout de même une caméra capable de prendre des images de la surface avec une bonne précision.

  • L'image du jour : Soyouz bénie par un pope

    La tradition ne date pas de Gagarine, mais elle est tout aussi scrupuleusement suivie que les autres étapes qui, à Baïkonour, précèdent le décollage d'astronautes. Ce matin, le pope de Leninsk a béni la fusée russe qui doit lancer Thomas Pesquet sur orbite.

  • Curiosity analyse une météorite

    Le rover de la Nasa s’est arrêté quelques instants afin d’étudier une étrange roche sombre. Il s’agit d’une météorite fer-nickel de la taille d’une balle de golf.