Les aurores boréales incendient le ciel d’Islande

Une aurore boréale dans le ciel d'Islande. Crédit : Stéphane Vetter

L'astrophotographe Stéphane Vetter a immortalisé cette splendide aurore boréale le 10 mars 2011, sur les berges du lac glaciaire Jökulsárlón, en Islande. La beauté de ce cliché (un assemblage de six images) tient autant à son sujet qu'au soin apporté à sa composition : les lueurs verdâtres de l'aurore se reflètent sur l'eau, la neige et les icebergs...

À un œil scientifique, l'image paraîtra peut-être encore plus belle. Cette image fige une averse d'électrons à plus de 100 km d'altitude. Emportés par le champ magnétique de la Terre, plongeant près de ses pôles à grande vitesse, ce sont eux qui font briller les atomes d'oxygène de la haute atmosphère en les percutant.

David Fossé, le 18 mars 2011

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Météore en plein cœur : et de 2 !

    Étonnant : par deux fois, une étoile filante a traversé le champ d’une photographie de la même nébuleuse, à quelques heures d’intervalle, sur deux continents différents !

  • Incendie près d’une base spatiale

    En Californie, les flammes font rage près de la base de Vandenberg, où le lancement d’une fusée Atlas 5 a dû être annulé.

  • Le ciel de Gaïa

    Un peu moins de trois ans après son lancement en décembre 2013, la sonde européenne Gaïa livre sa première carte du ciel. Plus d’un milliard de sources lumineuses y sont localisées avec une précision record.