Le souffle de Mars

Un tourbillon de poussières sur la planète Mars.

Ce superbe tourbillon martien a été photographié le 14 mars 2012 par la caméra à haute résolution de la sonde Mars Reconnaissance Orbiter. Haut de 20 km, mais large de 70 m à peine, il a été surpris dans la plaine boréale d'Amazonis. Une vue plus générale a été obtenue par une autre caméra de la sonde.

À deux semaines du solstice d'été dans l'hémisphère Nord de Mars, il n'est pas étonnant d'observer ce genre de phénomène. Le Soleil est en effet au plus haut dans le ciel et chauffe efficacement l'air près du sol. Un tourbillon se crée lorsqu'une poche d'air chaud s'élève, emportant de la poussière, et se met à tourner.

Les vents dans ces tourbillons peuvent dépasser les 100 km/h. Mais la pression atmosphérique est si faible sur Mars qu'ils ne peuvent soulever que de fines poussières.

Un autre tourbillon martien est visible dans le numéro d'avril de Ciel & Espace, actuellement en kiosque.

David Fossé, le 6 avril 2012

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Akatsuki change le visage de Vénus

    La sonde japonaise Akatsuki a obtenu des vues spectaculaires de la plus proche planète de la Terre qui renouvellent l’image de ce monde perpétuellement voilé par les nuages de son épaisse atmosphère.

  • La lunette qui a permis la découverte de Pluton retrouve tout son lustre

    L’instrument dormait depuis des années à l’observatoire Lowell, en Arizona. Après avoir été entièrement démontée, la lunette de 33 cm avec laquelle Clyde Tombaugh a découvert Pluton a retrouvé sa coupole.

  • Orion dans la ligne de mire des lasers du VLT

    Cette vue de la nébuleuse d’Orion est pour le moins inhabituelle. Elle a été réalisée depuis la plateforme du Very Large Telescope au Chili par Stéphane Guisard, ingénieur à l’Observatoire européen austral, mais aussi astronome amateur chevronné.