Laïka et la véritable histoire des animaux astronautes

Ils avaient le pelage des héros ! Avant et après Laïka – le premier être vivant ayant fait le tour de la Terre, dont nous fêtons le vol historique ce 3 novembre – de nombreux animaux ont été envoyés dans l'espace. Leur conquête spatiale ignorée a même souvent précédé la nôtre ! De la Terre... à la Lune.
Il y a soixante ans tout juste, le monde fasciné apprenait le lancement d'une chienne soviétique autour de la Terre. Moins d'un mois après Spoutnik, premier satellite artificiel dont les bip bip avaient sidéré la planète, l'URSS réalisait un nouvel exploit scientifique et technologique. Et prenait une belle avance dans la course à l'espace...

En guise d'hommage à Laïka – mais aussi à ses prédécesseurs et ses successeurs, de la Terre à la Lune –, nous republions intégralement notre enquête de décembre 2008, publiée à l'occasion de la parution d'Animals in Space, le remarquable ouvrage de Chris Dubbs et Colin Burgess.

***

En décembre 1960, les Soviétiques ont voulu envoyer en orbite les chiennes Kometa et Shutka. Mais la fusée a
...
Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Xavier Pasco : « La Nasa ne sait plus pourquoi elle est là »

    À l’heure où la Maison-Blanche vient de publier sa proposition de budget 2019 pour la Nasa, l’agence spatiale américaine subit une crise plus profonde, existentielle. C’est l’analyse de Xavier Pasco, spécialiste des questions spatiales à la Fondation pour la recherche stratégique.

  • La galaxie d’Andromède est née d’une collision

    La galaxie M31, voisine de notre Voie lactée, serait beaucoup plus jeune que prévu. Et elle résulterait de la fusion de deux galaxies. C’est la découverte réalisée par une équipe franco-chinoise de l’observatoire de Paris.

  • Comment les trous noirs dirigent la vie des galaxies

    Le taux de formation stellaire d’une galaxie dépend de la taille de son trou noir central, d’après une étude parue dans la revue “Nature” en janvier 2018. Chez les grandes galaxies, plus le trou noir est massif, plus la création d’étoiles est efficace, mais brève…