La plus belle fleur née dans l’espace

Cette fleur, un zinnia, est née dans l'espace. Certes, elle n'est pas issue du vide stellaire, mais d'un projet botanique embarqué à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Malgré la présence d'air, d'eau, de chaleur et un équipage aux petits soins, elle a dû lutter contre un adversaire de poids : l'absence des effets de la gravité.


C'est afin d'étudier ceux-ci qu'est né le projet VEGGIE. En juillet 2015, l'équipage de l'ISS a ainsi réussi à produire des laitues, qu'ils ont pu déguster dès le second lot. Pour les zinnias, la tâche était plus ardue car, sans gravité, l'eau reste à des lieux fixes comme dans les racines et risque de noyer la plante. Il a donc fallu utiliser des ventilateurs en permanence.


Après deux pertes sur quatre plantes au départ, les efforts de l'astronaute Scott Kelly ont été récompensés par cette belle éclosion. Une première étape avant un jardin sur Mars ?


Adrien Denèle, le 19 janvier 2016

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Akatsuki change le visage de Vénus

    La sonde japonaise Akatsuki a obtenu des vues spectaculaires de la plus proche planète de la Terre qui renouvellent l’image de ce monde perpétuellement voilé par les nuages de son épaisse atmosphère.

  • La lunette qui a permis la découverte de Pluton retrouve tout son lustre

    L’instrument dormait depuis des années à l’observatoire Lowell, en Arizona. Après avoir été entièrement démontée, la lunette de 33 cm avec laquelle Clyde Tombaugh a découvert Pluton a retrouvé sa coupole.

  • Orion dans la ligne de mire des lasers du VLT

    Cette vue de la nébuleuse d’Orion est pour le moins inhabituelle. Elle a été réalisée depuis la plateforme du Very Large Telescope au Chili par Stéphane Guisard, ingénieur à l’Observatoire européen austral, mais aussi astronome amateur chevronné.