La comète effleure la tour Eiffel

À l’œil nu, la comète Panstarrs a un aspect ponctuel. Pour percevoir sa queue, il faut des jumelles ou, en photo, un petit téléobjectif (ici, de 150 mm).

Même en pleine ville, la comète Panstarrs est faiblement visible à l'œil nu. Mais pour voir sa queue de gaz det de poussières, des jumelles se révèlent indispensables.

Cette photo a été prise le 17 mars 2013 depuis le Champ de Mars, à Paris. Ce soir-là, la comète était exactement à la verticale du Soleil depuis la latitude de la France. Une situation idéale pour commencer à la voir dans un ciel assombri entre la fin du crépuscule et en début de la nuit. Depuis la France, elle est visible depuis le 12 mars.

Dans les jours qui viennent, elle continue doucement à prendre de la hauteur dans notre ciel. Dans le même temps, sa magnitude décline progressivement. Le 17 mars, elle était de 2,5. Le 21, elle est à 3 et elle passe la barre de la magnitude 4, le 21 mars.

Pendant ce temps, elle fait son spectacle dans le champ du satellite Stereo. Pour en savoir plus sur l'observation de la comète, reportez-vous au numéro de mars 2013 de Ciel & Espace.

JL Dauvergne, le 18 mars 2013

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Deux astronautes de plus pour l’ISS

    Le 20 avril, un vaisseau Soyouz a placé un Russe et un Américain sur orbite. Ils doivent s’amarrer le jour-même à la station spatiale internationale (ISS).

  • Feu d'artifice dans Orion

    Cette image réalisée par l'interféromètre millimétrique Alma, opéré au Chili par l'ESO, montre le résultat d'une collision entre deux étoiles naissantes (protoétoiles), il y a 500 ans.

  • Jupiter au plus près de la Terre

    Que ferez-vous le 8 avril à 23h 26min 23s ? La planète Jupiter, elle, passera à exactement 666 443 551 km, au plus près de la Terre pour cette année 2017.