La comète Chury toujours active

La sonde Rosetta, lancée en 2004 par l'ESA, poursuit son étude de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, alias Chury. Après avoir observé le maximum de l'activité de la comète en août 2015, lors de son passage au périhélie, Rosetta continue de photographier des jets de gaz et de poussière à la surface de Chury.

Cette photo prise le 1er mars 2016, à seulement 26,7 km de distance, met en évidence un beau jet de matière qui s'échappe en bordure des régions Imhotep et Bes, sur le lobe de l'hémisphère Sud de la comète. Le champ couvre 2,3 km de large avec une résolution de 2,3 m par pixel.

Aujourd'hui, Rosetta poursuit son parcours autour du Soleil, suivant de très près Chury. Depuis son lancement, il y a tout juste 12 ans, Rosetta a parcouru près de 7,7 milliards de kilomètres. Elle se trouve actuellement à plus de 230 millions de kilomètres de la Terre, dans la constellation du Lion, et suit la comète sur son orbite autour du Soleil à la vitesse de 21 km/s.

Clément Plantureux, le 8 mars 2016

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Akatsuki change le visage de Vénus

    La sonde japonaise Akatsuki a obtenu des vues spectaculaires de la plus proche planète de la Terre qui renouvellent l’image de ce monde perpétuellement voilé par les nuages de son épaisse atmosphère.

  • La lunette qui a permis la découverte de Pluton retrouve tout son lustre

    L’instrument dormait depuis des années à l’observatoire Lowell, en Arizona. Après avoir été entièrement démontée, la lunette de 33 cm avec laquelle Clyde Tombaugh a découvert Pluton a retrouvé sa coupole.

  • Orion dans la ligne de mire des lasers du VLT

    Cette vue de la nébuleuse d’Orion est pour le moins inhabituelle. Elle a été réalisée depuis la plateforme du Very Large Telescope au Chili par Stéphane Guisard, ingénieur à l’Observatoire européen austral, mais aussi astronome amateur chevronné.