La comète Chury se déchaîne

Alors qu'elle passe au plus près du Soleil le 13 août, la comète Churyumov-Gerasimenko est en pleine activité. Le 29 juillet dernier, la sonde Rosetta, qui est en orbite autour de son noyau depuis presque un an, a observé l'apparition d'un puissant jet de gaz et de poussière. Celui-ci est d'autant plus surprenant qu'il n'a duré que de manière éphémère. A 13 h 06 TU, la caméra Osiris de la sonde ne voyait rien. Mais à 13 h 24 TU, elle photographiait un jet expulsant des particules à 10 m/s. Et à 13 h 42 TU, quand une nouvelle image était prise, celui-ci avait quasiment disparu.


Cette éruption est survenue dans la région d'Anuket, qui correspond au « cou » du noyau. Compte tenu de l'activité assez intense de la comète, la sonde Rosetta a dû se reculer un peu. En effet, les poussières émises par le corps céleste gênent ses capteurs de position qui se repèrent aux étoiles. Rosetta gravite maintenant à environ 200 km du noyau. L'image du 29 juillet a été prise depuis une distance de 186 km.

Philippe Henarejos, le 12 août 2015.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous