La Chine a lancé sa station spatiale

Vue d'artiste du module orbital Tiangong 1 lancé le 29 septembre 2011. Crédit : DR

Après les Etats-Unis et la Russie, la Chine est devenue la troisième nation à avoir mis sur orbite une station spatiale. La fusée Longue Marche 2F a décollé sans problème ce 29 septembre 2011 à 13 h 16 TU de la base de Jiuquan, dans le désert de Gobi et satellisé le module Tiangong 1 à 350 km d'altitude. Ce module est le premier élément d'une future station spatiale.


Tiangong 1 attend Shenzhou 8
Le compartiment pressurisé Tiangong 1 (littéralement, le Palais Céleste 1), devrait recevoir la visite d'un vaisseau sans équipage, Shenzhou 8, un mois après son lancement.
Shenzhou 8 aura pour mission de s'amarrer à Tiangong 1 en mode automatique. Cette manœuvre est une répétition générale pour la mission suivante, Shenzhou 9, à bord de laquelle prendra place un équipage. Shenzhou 10 aura le même objectif.


Une station pour deux ans

La station Tiangong 1, annoncée depuis janvier 2010, est un ensemble assez modeste de 8,5 tonnes. Sa durée de vie dans l'espace est de deux ans. Après la mission Shenzhou 10, elle pourrait recevoir deux autres modules destinés à agrandir le complexe orbital.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Sept planètes de la taille de la Terre autour d'une étoile à 40 années-lumière

    La découverte est exceptionnelle ! Dans la constellation du Verseau, sept planètes de la taille de la Terre ont été repérées autour de l'étoile Trappist-1. Plusieurs pourraient abriter de l'eau liquide.

  • Deux cargos en approche de l’ISS

    Les astronautes vont avoir moins de 24h pour récupérer deux vaisseaux qui s’approchent de la station spatiale internationale. La capsule Dragon de Space X, qui a manqué son rendez-vous avec l’ISS ce 22 février, devrait arriver jeudi 23 février à midi, alors que le cargo russe Progress 66 doit s’y amarrer vendredi 24, à 9h34.

  • Falcon 9 dans le sillage d’Apollo 11

    Space X, la société du milliardaire Elon Musk, a réutilisé le pas de tir historique 39A du centre spatial Kennedy, en Floride, dimanche 19 février 2017. Pour la première fois, sa fusée Falcon 9 a décollé du même endroit que les missions Apollo et les navettes spatiales.