La Chine a lancé sa station spatiale

Vue d'artiste du module orbital Tiangong 1 lancé le 29 septembre 2011. Crédit : DR

Après les Etats-Unis et la Russie, la Chine est devenue la troisième nation à avoir mis sur orbite une station spatiale. La fusée Longue Marche 2F a décollé sans problème ce 29 septembre 2011 à 13 h 16 TU de la base de Jiuquan, dans le désert de Gobi et satellisé le module Tiangong 1 à 350 km d'altitude. Ce module est le premier élément d'une future station spatiale.


Tiangong 1 attend Shenzhou 8
Le compartiment pressurisé Tiangong 1 (littéralement, le Palais Céleste 1), devrait recevoir la visite d'un vaisseau sans équipage, Shenzhou 8, un mois après son lancement.
Shenzhou 8 aura pour mission de s'amarrer à Tiangong 1 en mode automatique. Cette manœuvre est une répétition générale pour la mission suivante, Shenzhou 9, à bord de laquelle prendra place un équipage. Shenzhou 10 aura le même objectif.


Une station pour deux ans

La station Tiangong 1, annoncée depuis janvier 2010, est un ensemble assez modeste de 8,5 tonnes. Sa durée de vie dans l'espace est de deux ans. Après la mission Shenzhou 10, elle pourrait recevoir deux autres modules destinés à agrandir le complexe orbital.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Plus de 70 tests de matériel pour l’astronomie !

    Nous venons de publier dans notre application « Ciel et Espace, Le + » deux numéros spéciaux regroupant nos tests de lunettes, de télescopes, de montures, d’oculaires et de jumelles.

  • L’éclipse du 21 août est aussi visible en France

    De nombreux Français se sont rendus aux Etats Unis pour admirer l’éclipse totale de Soleil du 21 août 2017. Si vous êtes restés en France sachez qu’elle est aussi visible sous la forme d’une éclipse partielle depuis l’hexagone, mais aussi depuis de nombreux territoires d’outre mer.

  • Dix sondes frappées par un tsunami solaire

    En octobre 2014, une violente éjection de matière par notre étoile a balayé tout le système solaire. Une dizaine de sondes ont pu ressentir son passage, trois autres l'observant à distance. Une étude publiée le 14 août décrypte le phénomène.