Ils ont vu le diamètre d’Aldébaran !

On en avait rêvé dans les podcasts éphémérides de Ciel & Espace, ils l’ont fait ! Deux astronomes amateurs, Philippe Dupouy et Bernard Tregon, ont filmé l’occultation de l’étoile principale du Taureau, Aldébaran, par la Lune le 29 octobre 2015. Pour qui a déjà observé visuellement ce phénomène, l’immersion ou l’émersion de l’étoile semblent instantanées. Et pourtant, en utilisant une caméra vidéo très rapide, les deux astronomes amateurs ont été capables de littéralement voir émerger le diamètre de l’étoile.

À la cadence de 333 images/s, il a fallu 14 images à l’étoile pour recouvrer son éclat initial. Optiquement, la géante rouge a beau être de taille importante, sa dimension apparente optique  est nettement hors de portée des télescopes amateurs. Seule une telle occultation permet de « voir » sa taille apparente indirectement.

Cette observation a été réalisée avec du matériel très ordinaire : un télescope de 305 mm installé à l’observatoire amateur de Dax. Les vidéos et tous les détails de l’observation sont sur le site de Bernard Tregon.

Jean-Luc Dauvergne, le 25 janvier 2016

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • La sonde Exomars TGO photographie Mars au plus près

    La sonde européenne Trace Gas Orbiter (TGO) a commencé ses observations de Mars. Si plusieurs de ses instruments doivent étudier l’atmosphère de la planète rouge, elle possède tout de même une caméra capable de prendre des images de la surface avec une bonne précision.

  • L'image du jour : Soyouz bénie par un pope

    La tradition ne date pas de Gagarine, mais elle est tout aussi scrupuleusement suivie que les autres étapes qui, à Baïkonour, précèdent le décollage d'astronautes. Ce matin, le pope de Leninsk a béni la fusée russe qui doit lancer Thomas Pesquet sur orbite.

  • Curiosity analyse une météorite

    Le rover de la Nasa s’est arrêté quelques instants afin d’étudier une étrange roche sombre. Il s’agit d’une météorite fer-nickel de la taille d’une balle de golf.