Ils ont vu le diamètre d’Aldébaran !

On en avait rêvé dans les podcasts éphémérides de Ciel & Espace, ils l’ont fait ! Deux astronomes amateurs, Philippe Dupouy et Bernard Tregon, ont filmé l’occultation de l’étoile principale du Taureau, Aldébaran, par la Lune le 29 octobre 2015. Pour qui a déjà observé visuellement ce phénomène, l’immersion ou l’émersion de l’étoile semblent instantanées. Et pourtant, en utilisant une caméra vidéo très rapide, les deux astronomes amateurs ont été capables de littéralement voir émerger le diamètre de l’étoile.

À la cadence de 333 images/s, il a fallu 14 images à l’étoile pour recouvrer son éclat initial. Optiquement, la géante rouge a beau être de taille importante, sa dimension apparente optique  est nettement hors de portée des télescopes amateurs. Seule une telle occultation permet de « voir » sa taille apparente indirectement.

Cette observation a été réalisée avec du matériel très ordinaire : un télescope de 305 mm installé à l’observatoire amateur de Dax. Les vidéos et tous les détails de l’observation sont sur le site de Bernard Tregon.

Jean-Luc Dauvergne, le 25 janvier 2016

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Thomas Pesquet voit rouge

    Cela faisait longtemps que le Français Thomas Pesquet rêvait de photographier le plus fameux rocher rouge de la Terre : Ayers Rock, situé en plein cœur de l’Australie.

  • Mimas en clair-obscur

    L’image a quelque chose d’irréel, en raison de l’éclairage particulier sur Mimas et sa surface chaotique.

  • Une galaxie faussement banale

    Dans la constellation de la Vierge, la galaxie RX J1140.1+0307 semble parfaitement banale. Avec sa silhouette tourbillonnante et son cœur brillant, rien ne paraît la distinguer des innombrables autres galaxies spirales de l'Univers. Elle cache pourtant un secret.