Gros plan sur la fusée Falcon 9 rentrée sur Terre

Après la première du 22 décembre 2015 - un envol vers l'espace et un retour sur Terre « à la Tintin » parfaitement maîtrisé -, la fusée Falcon 9 de SpaceX est-elle vraiment réutilisable ? Petit à petit, la compagnie privée de transport spatial dévoile ses images...

Sur cette vue détaillée, les neuf tuyères reliées aux moteurs Merlin du Falcon 9 paraissent en bon état. On observe quelques traces de peinture arrachée, prévisibles après un chauffage à blanc, mais aucun dégât majeur n'est visible. SpaceX semble donc être en mesure de réutiliser sa fusée avec des coûts de réparations minimes.

Il faudra cependant attendre au moins deux lancements de plus pour en être certain. Ce lanceur-ci ne revolera pas dans l'espace, a en effet prévenu Elon Musk, à la tête de SpaceX. Il passera simplement un test de feu statique au sol, pour vérifier l'état de ses composants et peut-être dévoiler des fissures internes, avant d'être exposé comme une pièce « historique » de l'exploration spatiale.


Adrien Denèle, le 6 janvier 2016

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Météore en plein cœur : et de 2 !

    Étonnant : par deux fois, une étoile filante a traversé le champ d’une photographie de la même nébuleuse, à quelques heures d’intervalle, sur deux continents différents !

  • Incendie près d’une base spatiale

    En Californie, les flammes font rage près de la base de Vandenberg, où le lancement d’une fusée Atlas 5 a dû être annulé.

  • Le ciel de Gaïa

    Un peu moins de trois ans après son lancement en décembre 2013, la sonde européenne Gaïa livre sa première carte du ciel. Plus d’un milliard de sources lumineuses y sont localisées avec une précision record.