Ciel et Espace raconte le vrai destin de la Terre

Vue du mont Saint-Michel, la lente évolution de notre planète au cours des prochains millions d'années. Crédit: L.Bret pour C&E

La fin du monde ne surviendra pas dans 4,5 milliards d'années, avec la mort du Soleil, mais bien plus tôt que cela ! Les plantes, puis les animaux devraient avoir disparu de la surface de la Terre dans moins d'un milliard d'années.

C'est ce que les chercheurs Peter Ward et Donald Brownlee affirment dans leur ouvrage "Vie et mort de la planète Terre", après avoir passé en revue tous les travaux récents prédisant l'avenir de notre planète.

Dans son numéro de février 2011, “Ciel & Espace” publie les différentes étapes qui attendent la Terre dans le futur. Chaque bouleversement est illustré par des vues d'artistes exclusives.

Du retour des glaciers au continent unique

Nous vivons dans un intermède douillet, l'Holocène, depuis 14 000 ans. Mais les glaciers vont faire leur retour. Dans 30 000 à 100 000 ans, deux nouvelles calottes polaires s'établiront sur la planète en plus du Groenland et de l'Antarctique.

Dans 250 millions d'années, une étape majeure attend la planète: le regroupement de ses continents en un seul, l'ultima Pangea. L'intérieur de cet immense continent centré sur l'équateur sera soumis à des conditions climatiques extrêmes.

L'ère des animaux est sur le déclin

L'ère de la vie évoluée, qui a commencé il y a seulement 600 millions d'années, est déjà sur le déclin. Le gaz carbonique se raréfie dans l'atmosphère. Dans 500 à 900 millions d'années, il n'en subsistera plus assez pour que les plantes assurent leur photosynthèse. Elles s'éteindront, suivies quelques millions d'années plus tard par les animaux.

La Terre deviendra peu à peu un désert de roche et de sel. Les océans vont s'évaporer, la transformant en fournaise. La tectonique des plaques va se figer. Bientôt, les flammes du Soleil à l'agonie menaceront de l'engloutir...

L’animation vidéo ci-dessous résume le destin de la Terre pour les 7 prochains milliards d'années. Notre point de départ pour ce voyage dans le futur, le mont Saint-Michel (NB: le léger problème d'affichage ne dure que les 5 premières secondes) :

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Commentaires

Nous avons sélectionné pour vous

  • Rétrospective 2017 : votez pour votre couverture préférée !

    Vous les avez vus dans les kiosques ou bien arriver dans votre boîte aux lettres : ces six numéros et ces deux hors-série de Ciel & Espace ont ponctué l'année astronomique 2017 ! Mais vous, quelle couverture avez-vous préférée ?

  • Voyager 1 prolonge son espérance de vie

    Le vaisseau spatial le plus lointain de la Terre a effectué une manœuvre le 1er décembre 2017, à l’aide de moteurs qui n’avaient pas été mis à feu depuis 37 ans.

  • Les autres Jupiter manquent à l’appel !

    Encore une confirmation du caractère atypique de notre Système solaire. Les astronomes cherchent si d’autres étoiles possèdent une planète géante à la distance de Jupiter ou de Saturne. Et leurs premiers résultats sont bien en deçà des chiffres attendus. Or, nos deux géantes ont joué un rôle crucial dans l’apparition de la Terre…