Ce week-end, observez les Perséides

2017 est une très bonne année pour l’essaim d’étoiles filantes des Perséides. Tentez de les observer dès ce week-end, et toute la semaine prochaine.

Jusqu’à 150 étoiles filantes par heure

Il est en effet possible de voir jusqu’à 150 météores par heure. Le taux habituel est plutôt de 100 à 120. Le maximum d’activité a lieu entre le 12 août à 16h et le 13 aout à 4h30. C’est donc dans la nuit du 12 au 13 que vous verrez le plus de météores. Mais attention, vous devez tenir compte de la Lune. La pleine Lune a malheureusement lieu le 7 août, elle est donc gênante. Il ne faut pas se décourager pour autant car dans la nuit du 12 au 13 août elle est absente en début de nuit. Elle se lève vers 23h30 et, à cette heure là, le radian des étoiles filantes situé entre Persée et Cassiopée est déjà à 30° de l’horizon. Lorsqu’il est à cette hauteur le nombre de météores est plus faible que lorsqu’il est au zénith, mais vous pourrez quand même compter un grand nombre de météores.

 

Observez aussi après le 12 août

Plus tard dans la nuit, la Lune est gênante bien entendu, mais les météores les plus brillants restent visibles. Et si vous le pouvez, il est possible de minimiser l’impact de la Lune en allant en montagne.
Sachez aussi que l’essaim des Perséides est généreux. Son activité est notable pendant plusieurs jours et même plusieurs semaines. Il ne faut donc pas hésiter à observer dans les jours qui précèdent le pic et surtout dans les jours qui suivent. Car après le 12 août, la Lune concède de plus en plus d’heure de ciel noir.

 

Ne manquez pas notre grand jeu concours


Pour en savoir plus sur les Perséides et trouver des conseils d’observation, nous vous invitons à télécharger l’application « Ciel et Espace, Le + ». Vous y trouverez un numéro gratuit édité à l’occasion des Nuit des étoiles avec à l’intérieur une BD complète sur les étoiles filantes.

En téléchargeant l’application, vous pourrez aussi participer à notre grand jeu concours de l’été. Vous avez jusqu'au 31 août minuit pour participer et tenter de remporter un télescope connecté Stellina.

Pour aller plus loin, vous retrouverez aussi dans l’appli "Ciel et Espace, Le +" deux numéros regroupant tous les tests de matériel de Ciel & Espace.

Recevez Ciel & Espace pour moins de 5€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Rétrospective 2017 : votez pour votre couverture préférée !

    Vous les avez vus dans les kiosques ou bien arriver dans votre boîte aux lettres : ces six numéros et ces deux hors-série de Ciel & Espace ont ponctué l'année astronomique 2017 ! Mais vous, quelle couverture avez-vous préférée ?

  • Voyager 1 prolonge son espérance de vie

    Le vaisseau spatial le plus lointain de la Terre a effectué une manœuvre le 1er décembre 2017, à l’aide de moteurs qui n’avaient pas été mis à feu depuis 37 ans.

  • Les autres Jupiter manquent à l’appel !

    Encore une confirmation du caractère atypique de notre Système solaire. Les astronomes cherchent si d’autres étoiles possèdent une planète géante à la distance de Jupiter ou de Saturne. Et leurs premiers résultats sont bien en deçà des chiffres attendus. Or, nos deux géantes ont joué un rôle crucial dans l’apparition de la Terre…