80e lancement consécutif réussi pour Ariane 5

La fusée Ariane 5 au décollage le 28 juin 2017. © Arianespace
Lancée depuis le port spatial européen de Kourou, la fusée a placé sur orbite deux satellites de télécommunication, d'une masse totale d'environ 10 tonnes.

C'était le 4e tir de l'année et le 80e succès consécutif du lanceur lourd européen, tiré pour la 94e fois depuis ses débuts en 1996.

Ariane 5 devrait voler jusqu'en 2023. Son successeur, Ariane 6, décollera pour la première fois le 16 juillet 2020, a annoncé le 23 juin Stéphane Israël, PDG d'Arianespace.

Le futur lanceur européen devrait permettre des coûts de lancement 40% à 50% plus bas que ceux d'Ariane 5. Disponible en deux versions (2 ou 4 boosters), il sera capable de lancer jusqu'à 12 tonnes en orbite, contre 10 actuellement, et jusqu'à 70 microsatellites en un seul tir.

 

 

Recevez Ciel & Espace pour moins de 6€/mois

Et beaucoup d'autres avantages avec l'offre numérique.

Voir les offres

Nous avons sélectionné pour vous

  • Podcast : Le ciel de nuit en juin

    Saturne est à l'honneur ce mois-ci, avec un passage à l'opposition le 27. Nous vous invitons aussi à observer la boucle de rétrogradation de Mars, à sillonner les paysages de Palus Epidarium sur la Lune, et à profiter des merveilles de la constellation de la Lyre ! Découvrez enfin les coups de coeur de nos chroniqueurs Bernard Nomblot et Jean-Luc Dauvergne...

  • Le nouvel équipage de l’ISS en route vers la station

    Les trois nouveaux astronautes ont décollé de Baïkonour ce 6 juin 2018, à 13h12. Ils passeront encore deux jours dans le vaisseau Soyouz avant d’atteindre la station spatiale internationale (ISS).

  • Matière noire : Xenon1T ne voit rien

    Les résultats du détecteur de matière noire le plus sensible jamais conçu viennent d'être rendus public. Après 279 jours de mesure, l'expérience aux 1300 kg de xénon liquide Xenon1T n'a rien trouvé.